Madame Detout et Monsieur Derien ...

28 août 2010

Le théâtre Antique d'Orange

Amateur de vieilles pierres chargées d'histoire Monsieur Derien est resté bouche bée devant la grandeur du théâtre antique d'Orange. Une énorme construction compacte dominant la ville avec l'assurance d'une forteresse invincible. Admirez ce monstre de pierre construit au siècle premier sous le règne d'Auguste. Il est l'un des théâtres antiques les mieux conservés au monde. 103 mètres de large et 37 mètres de haut. On se sent vraiment tout petit lorsqu'on se promène tout autour de l'édifice. Encore un très beau souvenir de vacances ...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9%C3%A2tre_antique_d'Orange

7

Th__tre_03

Th__tre_04 

Th__tre_05

Th__tre_06

Th__tre_09

Th__tre_10

Th__tre_11

Th__tre_12

Th__tre_13

theatre_antique_dorange

ARMOIR_1

Posté par roseland à 10:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le Palais des Papes à Avignon

Les vacances de Monsieur Derien et Mademoiselle Des Chartreux les ont conduit au coeur d'Avignon sur la grande place du Palais des Papes. Pas besoin d'en dire beaucoup plus tant l'édifice est magnifique. A la fois forteresse et palais ce haut lieu historique n'a pas manqué de nous émerveiller. Veillant sur Avignon comme une sentinelle immobile le Palais des Papes fut la résidence pontificale durant la période du 14ème siècle. Pas moins de six conclaves se sont tenus dans le Palais d'Avignon. Ils aboutirent à l'élection de Benoît XII en 1335, Clément VII en 1342, Innocent VI en 1352, Urbain V en 1362, Grégoire XI en 1370, et Benoit XIII en 1394.

Pour une visite virtuelle du Palais des Papes c'est juste en dessous :

http://www.palais-des-papes.com/pages/pdpvirtuelle.html

Le seul bémol de la journée fut un horrible restaurant dans lequel nous avons mangé. Un personnel à la limite du désagréable et une cuisine "dégueulasse". Nous avons donc oublié très vite ce désagrément en allant nous promener dans les rues bondées de la ville. Nous n'étions pas les seuls en vacances ...

5

P1190969_resize

6

P1190978_resize

P1190986_resize

P1190989_resize

P1190990_resize

P1190992_resize

P1190988_resize

blason_vaucluse_84 blason_vaucluse_84 blason_vaucluse_84

Posté par roseland à 09:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 août 2010

Camp de César à Laudun (Gard)

Les vacances d'été 2010 ont été riches en découvertes et visites pour Monsieur Derien et sa compagne Mademoiselle Des Chartreux. Ce jour-là une belle promenade les attendait à Laudun dans le département du Gard. Il était prévu de partir assez tôt le matin pour éviter la grosse chaleur de la journée (D'ailleurs celle-ci s'est fait sentir très rapidement vers 10h00 du matin). Donc départ vers 08h00 et route en direction de Laudun sous les reliefs de fraîcheur de la nuit. Environ 45 minutes pour arriver à destination et garer la voiture au parking. Le reste du chemin se fait à pied pour des raisons bien pensées. Nous voilà donc au camp de César qui est un important oppidum (comprenez un lieu de refuge public) qui a été occupé à partir du 5e siècle avant J.C jusqu'au 6e siècle après J.C. Le camp de César est une ville antique de 18 hectares dominant le couloir Rhodanien et le confluent des vallées de la Cèze et de la Tave. C'était un lieu élevé de fortifications où l'on vivait et s'abritait des attaques extérieures. De nombreux vestiges ont été mis à jour à force de recherches et de fouilles : forum, basilique, rempart, quartier artisanal et habitat, mais aussi une nécropole. Le camp de César est situé en belvédère ce qui offre une vue imprenable sur la vallée du Rhône. Monsieur Derien et Mademoiselle Des Chartreux n'ont pas perdu une miette de ce beau spectacle ...

C_sar_01

1

2

3

C_sar_19

C_sar_20

C_sar_21

C_sar_22

C_sar_23

C_sar_24

C_sar_25

C_sar_26

http://www.gard-provencal.com/sites/cesar.htm

0041 0044 0033

Posté par roseland à 14:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2010

Château de Val Seille (Courthézon) Vaucluse

Monsieur Derien et Mademoiselle Des Chartreux se sont rendus au Château de Val Seille à Courthézon pour une visite en règle de ces lieux d'histoire. Le château de Val Seille est devenu la mairie de Courthézon. On a peine à imaginer le maire faire triste mine en se rendant au travail. Tout le monde n'a pas la chance d'avoir un bureau dans un si beau château ...

courthezon_blason

"Le Château de Val Seille a été construit par Elie Dussaud, ingénieur de Ferdinand de Lesseps. C'est en 1952 que la municipalité acquiert le Château de Val Seille pour qu'il devienne l'Hôtel de Ville qui figure aujourd'hui parmi les belles mairies de France. Val Seille a toutes les apparences d'un Château néo Renaissance. Le parc a été restauré et inauguré en Janvier 2001 bassins et jets d'eau, grottes et cascades, roseraies, palmeraie, arbres et plantes régionales en font un lieu prestigieux. Dans la rivière qui traverse le parc des canards sauvages et des cygnes pataugent pour la plus grande joie des petits et des grands. Un théâtre de Verdure a été construit pour y célébrer les Estivales de Val Seille musique, théâtre, chant, spectacles ..."

http://www.gralon.net/tourisme/loisirs-culturels/info-chateau-val-seille-courthezon-5878.htm

4

Courth_zon__04

Courth_zon__09

Courth_zon__11

Courth_zon__12

Courth_zon__13

Courth_zon__14

Courth_zon__06

Courth_zon__15

Posté par roseland à 14:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juillet 2010

Monsieur Derien fait le tri des timbres ...

Monsieur Derien fait le tri des timbres que Mademoiselle Des Chartreux a accumulé au fil des années sur son lieu de travail. Autant dire tout de suite que décoller tous ces timbres cela prend pas mal de temps. Environ une semaine de boulot en en faisant un peu tous les jours. On est quand même bien content lorsque c'est terminé. Il ne reste plus qu'à acheter un bel album pour les mettre dedans ...

5f57sm41 lp4bpx62 mt31ytux

1

2

3

4

nb8uakw1 uts51v27

Posté par roseland à 22:42 - Commentaires [2] - Permalien [#]


19 juillet 2010

Monsieur Derien et Mademoiselle Des Chartreux à Marineland

Samedi 17 juillet 2010 sur la côte d'Azur. Départ de Toulon (83) vers Marineland. Il fait une chaleur à creuver. La petite 206 de Monsieur Derien va partir pour Antibes (06) sous un soleil de plomb. Encore que le départ est prévu pour 08h00 le matin. Histoire de rouler un peu à la fraiche. Voilà donc Monsieur Derien et sa fiançée Mademoiselle des Chartreux en route vers le célèbre parc aquatique de MARINELAND. Très vite la 206 verte rejoint l'autoroute et nous avons de la chance ce n'est pas très encombré. Nous roulons à une allure régulière sans aucun problème. C'est les vacances et nous sommes très bien. Arrivée à MARINELAND vers 10h00. Nous entrons sur le grand parking qui est payant (6 euros). Et nous sommes arrivés ...

image

La chaleur ne cesse d'augmenter. Heureusement que nous avons prévu une glacière avec de l'eau fraiche, du Coca-Cola et de l'Orangina. C'est très rafraîchissant. Nous avons aussi pris le soin d'emporter quelques madeleines pour les petites fringales. On ne sait jamais. Nous entrons dans le parc vers 10h15. C'est vrai qu'à la première vision l'endroit nous semble paradisiaque et l'on se dit tout de suite que les animaux doivent être heureux ici. Nous attrapons au vol un programme et commençons la promenade dans le parc. Mademoiselle Des Chartreux décide d'aller s'acheter une casquette ou un chapeau de paille pour se protéger du soleil. Nous entrons dans l'une des boutiques de Marineland. A l'intérieur la climatisation est très douce et le contraste avec l'extérieur est très agréable pour le corps. Nous partons à la recherche d'un chapeau et lorsque nous les trouvons : aïe ! On reste un peu perplexe ! 18 euros le chapeau (tout ce qu'il y a de plus banal). Alors nous nous dirigeons vers les casquettes et : aïe ! 15 euros la casquette avec écrit dessus "Marineland". Les prix sont très élevés. Nous le savions, bien sûr, mais il y a une limite à l'exagération des prix quand même ! Alors nous avons fait le tour de la boutique en restant bouche bée devant les prix pratiqués. Une simple tasse dépasse déjà les 10 euros ! Les stickers sont à 3 euros ! Les petites peluches de dauphins et d'orques sont également très chères. Et nous ne parlons pas des tee-shirts ou des vêtements estampillés "Marineland". C'est horriblement hors de prix. Du coup, nous quittons la boutique sans rien acheter pour nos têtes qui vont devoir affronter le soleil du midi ...

TN2_39559_soleil

Le premier spectacle c'est les dauphins. Il est certain que ces animaux ne sont pas maltraités. Ils reçoivent des soins, de la nourriture, de l'amour, des caresses, et les soigneurs les aiment assurément. Cependant, nous trouvons que la démonstration des dauphins n'a pas été aussi riche en surprises que les précédentes. Oui, les dauphins s'amusent mais il manque quelque chose - cette petite touche magique d'un spectacle féérique - En effet, l'ensemble est très fade et manquait d'énergie et de joie. C'est dommage on aurait aimé quelque chose de plus animée. Les dauphins ont fait le spectacle avec un automatisme qui relève d'une triste habitude de jeu de rôle.

4

Il est 12h30 lorsque nous décidons d'aller manger un morceau. Nous faisons une brève reconnnaissance des lieux pour le spectacle des Orques qui doit se dérouler à 14h30.

A

Enfin nous allons nous restaurer ! Mademoiselle Des Chartreux a décidé d'offrir le restaurant à Monsieur Derien. C'est avec un large sourire que Monsieur Derien accepte l'invitation de sa jolie fiançée, Mademoiselle Des Chartreux. A Marineland, il faut savoir que les restaurants et les cafétérias de restauration rapide sont très présentes : on dénombre pas moins d'une vingtaine de sites. Nous avions donc que l'embarras du choix. Seulement à cette heure là de la journée - en l'occurence 12h30 - toutes les tables étaient complêtes. Alors nous nous sommes dirigés d'un pas léger vers le O'Coliseum, une cafétéria modestement italienne, où l'on était sensés bien "manger". Monsieur Derien passe sa commande : un menu Sharkane. Et son sa fiançée : un menu Valentin. Nous attendons quelques minutes et nos plats arrivent. Nous les réceptionnons avec le ventre qui chante de bonheur mais qui ne sait pas encore qu'il va se mettre à pleurer ! Trop cool ! Mademoiselle Des Chartreux fait triste mine lorsqu'elle ouvre son "Panini jambon fromage" (Panini = sandwich). La tranche de jambon est coupée en deux sauf que : il en manque un morceau ! Le fromage quant à lui est aussi sec qu'une semelle passée au four ! On ne vous parle pas des deux tranches de tomate sans saveur qui se battent en duel ! Super ! Monsieur Derien qui pense avoir plus de chance ouvre son repas et trouve quelques maigres raviolis avares de sauce bolognaise. Pas la peine de chercher plus loin - cet endroit qui se fait appeler "restaurant" pratique une cuisine misérabiliste sortie tout droit de la tête d'un professionnel de l'arnaque ! On rajoute le prix de la simple glace : 2,90 euros ! Là, je crois que tout est dit ...

   B

Nous quittons la cafétéria avec déception et dégoût. La malbouffe a encore frappé. C'est dommage et malhonnête de servir cette nourriture aux visiteurs de Marineland.

Nous arrivons devant l'enceinte des Ours Blancs. Là, je ne crois pas me tromper en disant que c'est lamentable d'enfermer ces bêtes dans un espace aussi pauvre. Evidemment il y a de l'eau et une grotte glaçée pour qu'ils puissent se reposer mais est-ce bien raisonnable d'avoir deux ours blancs dans un endroit comme le midi de la France avec des températures estivales de plus de 30 degrés. Monsieur Derien et Mademoiselle Des Chartreux sont très sensibles à la vision de ces ours enfermés. Vraiment, nous pensons que c'est dommage de mettre ces beaux animaux maculés dans ce semblant d'espace de liberté. Sont-ils heureux ? Ne regrettent-ils pas la banquise en supposant qu'ils soient nés là-bas ? Le spectacle des ours polaires nous fait de la peine. Nous brise le coeur et pour cela nous quittons rapidement les lieux. On ne devrait pas enfermer de tels animaux. Non, vraiment pas ...

2

3

Enfin vient le spectacle des Orques. Il est 14h00 lorsque nous nous installons sur les gradins. Il faut être largement en avance si l'on veut une place correcte. Les visiteurs investissent rapidement les lieux et prennent place. Le spectacle des orques va bientôt débuter. Un Quizz sur les Orques nous est proposé sur des grands écrans vidéos. Une dizaine de questions sont posées. Mademoiselle Des Chartreux gagne le jeu. Elle réponds pratiquement à toutes les questions ... Par exemple : on dit UN ORQUE ou UNE ORQUE ? On dit UNE ORQUE ... Monsieur Derien ne le savait pas. Tout comme la profondeur du bassin principal des orques qui fait 11 mètres de profondeurs. Nous apprenons tout un tas de choses intéressantes et la représentation arrive ...

5

Le spectacles des Orques ne nous a pas déçu. C'est magique de voir ces bêtes bondir hors de l'eau et retomber dans un jaillissement d'eau comparable à un feu d'artifice d'écume blanchâtre. Les Orques sont toutes très synchronisées et font de très belles figures. Une demi-heure de spectacle qui se termine par un arrosage en règle de tout le public qui se trouve au premier rang du bassin. On ne va pas trop les plaindre : il fait tellement chaud ! La douche donnée par les Orques fait bien rire tout le monde. Bravo les Orques !

9

12

6

orques

La journée est bien avancée : il est presque 16 heures. Monsieur Derien et Mademoiselle Des Chartreux continuent leur visite sous un soleil qui fait de la résistance et qui brille de ses rayons les plus chauds. Heureusement nous avons la possibilité de nous rafraichir avec de l'eau en allant vers les lavabos des toilettes. Et la visite continue ...

7

11

8

Juste en dessous un Aigle à tête blanche ou Pygargue dans sa cage minuscule ...

1

Nous n'avons pas de photo du tunnel des requins : ce n'est pas utile de les voir tourner dans un espace trop réduit pour eux. Nous aurions préféré que tout cela n'existe pas d'ailleurs. Les animaux sauvages doivent rester en liberté. Bien sûr, les enfants sont heureux de pouvoir voir des ours polaires, des orques, des dauphins, des requins, mais plus tard ils comprendrons que la véritable définition de "liberté" ne correspond pas vraiment à ce qu'ils ont vu à Marineland.

Que retenons-nous de cette visite ? Peut-être la vision de ces beaux animaux qui rêvent aussi de liberté ...

Vers 17h00 nous décidons de quitter le parc. Nous ne trouvons pas tout de suite la sortie ! Ce n'est pas faute qu'elle ne soit pas indiquée. La sortie nous oblige tout simplement à passer par la boutique principale et faire quelques derniers achats. Nous, nous n'achèterons rien. C'est beaucoup trop cher ! De la carte postale au tee-shirt en passant par les statuettes de dauphins et les peluches d'otaries, les prix sont absolument indécents ...

dauphin_049

Et pour finir ne pas oublier d'aller payer votre tickey de parking à 6 euros.

diable_008

 

 

Posté par roseland à 15:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 juillet 2010

Monsieur Derien et sa nouvelle machine à laver

Voilà ce qui est arrivé : la machine à laver de Monsieur Derien s'est mise à faire un bruit très étrange. Un peu la voiture qui veut démarrer mais qui n'y arrive pas. On ne peut pas lui en vouloir à cette vieille machine à laver de 10 ans. Tôt ou tard l'usure et le calcaire finirait par lui donner autant de tremblote qu'un malade de Parkinson. Pauvre machine à laver. Les livreurs l'ont emporté avec eux dans leur gros camion de chez Darty. A la place, une autre machine à laver toute pimpante, toute neuve, avec un million de programmes que Monsieur Derien n'utilisera jamais. Mais bon, la nouvelle machine à laver est une FAURE. Elle fonctionne bien et a démarré sa vie avec de bonnes résolutions : faire la guerre à toutes les tâches ! Même les plus tenaces ! Elle est forte ma FAURE ...

machine_a_laver

machine_a_laver1

63kazrr4

Posté par roseland à 20:24 - Commentaires [4] - Permalien [#]

06 mai 2010

Joyeux anniversaire Madame Detout ...

Monsieur Derien souhaite un joyeux anniversaire à Madame Detout. Il l'embrasse très très fort et pense à elle en ce jour de fête. Il n'oubliera pas de l'appeler cet après-midi en rentrant du travail. Et comme d'habitude la petite carte et les cadeaux seront en retard. Mais ils viendront très vite. Gros bisous.

Monsieur Derien

Happy_Birthday__3_

Happy_Birthday__2_

Posté par roseland à 05:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 mai 2010

Monsieur Derien n'a pas le vertige : la preuve ...

Monsieur Derien s'étant rendu chez un ami pour boire le café n'a pas hésité à aller sur le balcon au 22ème étage pour faire quelques photos. Pour ceux qui ont le vertige pas la peine de tenter l'expérience. Aux autres c'est toujours une belle occasion de pouvoir contempler sa ville d'un point haut et se régaler d'un magnifique panorama. On peut voir sur ces photos le Stade Mayol, le port de plaisance et militaire, et une bonne partie de la ville de Toulon. Le temps, certe, n'était pas beau, mais la vue valait le coup d'oeil. Monsieur Derien s'est dit qu'il lui faudrait par la suite venir admirer sa ville en pleine nuit avec toutes ses lumières. Attention ! Ne vous penchez pas au balcon !

P1160838_resize

P1160839_resize

P1160840_resize

P1160841_resize

P1160842_resize

P1160844_resize

P1160845_resize

P1160846_resize

P1160851_resize

P1160857_resize

P1160858_resize

P1160859_resize

Le vertige ? Moi ... Mais pas tout !!!!!!!

metiers_photographe_2 metiers_photographe_4photographe006

Posté par roseland à 19:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 mai 2010

Belles couleurs venues du ciel ...

Vendredi 30 avril 2010 en allant se promener avec Mademoiselle des Chartreux, Monsieur Derien n'a pas résisté à prendre en photo un magnifique arc-en-ciel surgissant dans le ciel au dessus de la Zone Commerciale. Le moment a été très bref comme toujours avec un arc-en-ciel - il s'est doucement effacé de notre regard et a disparu aussi vite qu'il était venu. Une apparition très agréable et éphémère. Une illusion d'optique qui n'a pas réellement d'existence physique. Explication : la position apparente dépend de la position de l'observateur et de celle du Soleil, le centre de l'arc-en-ciel étant la direction exactement opposée à celle du Soleil par rapport à l'observateur. Toutes les gouttes de pluie réfractent et reflètent la lumière du soleil de la même manière, mais seulement la lumière d'une petite partie des gouttes de pluie atteint l'œil de l'observateur.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Arc-en-ciel

P1170675_resize

P1170680_resize

P1170681_resize

P1170682_resize

P1170683_resize

P1170684_resize

Arc_forme

arc_en_ciel_0052

Monsieur Derien et Mademoiselle Des Chartreux n'ont pas hésité à faire un voeux ...

Posté par roseland à 09:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]